On ne peut séparer l'utilisation des terres (espaces naturels, espaces agricoles et ruraux, espaces urbanisés) la répartition des activités (logement, commerce, production…) et les infrastructures. L’explosion de la mobilité n’est pas durable à long terme en terme de consommation d’espace par les infrastructures, de contribution à l’effet de serre et de pollution urbaine. L’étalement urbain, demande de nouvelles infrastructures qui stimulent la demande et donc l ’étalement urbain.
Dans le contexte de la mondialisation le développement local prend toute son importance. La mise en place de procédures d’Agenda 21 locaux devrait permettre la mobilisation de toutes les parties prenantes (acteurs économiques et sociaux) vers des objectifs stratégiques de développement durable.
Ces stratégies doivent s ’appuyer sur la valorisation des atouts patrimoniaux et des ressources des territoires. L’utilisation d’indicateurs de développement durable adaptés à chaque contexte devrait permettre la mesure de l’évolution des collectivités vers le développement durable.
Etablissements humains, Habitat II &, Habitat II+5 (juin 2001)
Les transports ont été à l ’ordre du jour de la Commission du Développement Durable de 2001.
Le tourisme,
Agriculture et espace rural,
Agendas 21 locaux
Aménagement et le développement durable du territoire 
  Contrat d'agglomération
Les pays
 
Projets territoriaux
  Equipement & Développement durable - Exemples d'application
 Bonnes pratiques en région Rhône-Alpes


 
 
Accueil Mel
Réalisation Agora 21 , ARMINES, Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint Etienne © 2005.
Webmaster : agora21@emse.fr.