La réalisation effective des objectifs et des politiques ainsi que le fonctionnement efficace des mécanismes que les gouvernements ont approuvés dans tous les secteurs de programme d'Action 21 seront fonction du degré d'engagement et de participation réelle de tous les groupes sociaux.

L'un des principaux éléments indispensables à la réalisation du développement durable est une large participation du public à la prise de décisions. De plus, dans le contexte plus spécifique de l'environnement et du développement, on a vu surgir la nécessité de nouvelles formes de participation. Il y a, par exemple, la nécessité pour les particuliers, les groupes et les organisations de participer aux procédures d'évaluation d'impact sur l'environnement et de connaître les décisions pertinentes, en particulier celles qui peuvent avoir des conséquences pour les communautés dans lesquelles ils vivent et travaillent, et de prendre part à leur adoption. Les particuliers, les groupes et les organisations doivent avoir accès à l'information se rapportant à l'environnement et au développement que détiennent les pouvoirs publics, y compris des informations sur les produits et les activités qui ont ou sont susceptibles d'avoir des incidences sensibles sur l'environnement, ainsi que des informations sur les mesures de protection de l'environnement.

Toutes les politiques, définitions ou règles concernant l'accès et la participation des organisations non gouvernementales aux travaux des institutions des Nations Unies ou des organismes associés à la mise en oeuvre du programme Action 21 doivent s'appliquer de la même façon à tous les principaux groupes.

Les groupes sociaux d'acteurs

Les femmes,
Les enfants et jeunes,
Les populations autochtones
,
Les Organisations Non Gouvernementales,
Les collectivités locales,
Les syndicats,
Le commerce et l'industrie,
Les agriculteurs,
Les scientifiques.

Sites Web des acteurs du développement durable

Institutions internationales
Associations internationales
Activités et partenariats

Médiaterre, système mondial d'information francophone pour le développement durable ( projet démarré en 2003)
Université d'été francophone du développement durable (version 2000 et bilan de 1999)
Université virtuelle francophone (1998)
Réseau de liaison et d'Echange de L'Information Environnementale Francophone (RELIEF)
 

Documents et rapports Internationaux
ONU
 
La Division pour le Développement Durable est l'organisme coordonateur pour les questions :

- sur les groupes majeurs
   Contact : Ms. Zehra Aydin-Sipos aydin@un.org
  Agenda 21 Rio
Section III. Renforcement du rôle des principaux groupes chapitre 23 : préambule
   
  Commission du développement durable
Deuxième session (16 - 27 Mai 1994 )
Texte révisé des décisions de la Commission concernant les grands groupes sociaux ou sectoriels
Troisième session (11-28 avril 1995)
A. Débat général sur les progrès réalisés dans l'application d'Action 21 1/, l'accent étant mis sur les éléments intersectoriels d'Action 21 et sur les facteurs critiques de la durabilité
Rôle et contribution des grands groupes
Quatrième session (18 avril-3 mai 1996)
Décision 4/9. Grands groupes
Rôle et contribution des grands groupes
   
Dixième session (2001)
  Comité préparatoire du Sommet Mondial du Développement Durable
PrepCom I
Grands groupes html pdf
  Tables rondes régionales
Amérique latine et Caraïbes La Barbade 18-20 juin : Rapport [ Anglais ]
Europe et Amérique du Nord Vail, Colorado 6-8 juin : Rapport [ Anglais ]
Asie Centrale et du Sud Bishkek, 30 juillet - 1 août : Rapport [ Anglais ]
Asie de l'Est et Pacifique Kuala Lumpur 9- 11 juillet : Rapport [ Anglais ]
Treizième session (11-22 avril 2005)
Priorités d’action des grands groupes dans les domaines de l’eau, de l’assainissement et des établissements humains


 
 
 

Accueil Mel

 

Réalisation Agora 21 , ARMINES, Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint Etienne © 2005.
Webmaster : agora21@emse.fr.